Edito 2017-2018

Ne pas se limiter … mais militer !

Cette saison, nous avons l’ambition de questionner avec vous le thème des limites. Pourquoi, dans une société mondialisée qui a aboli toutes les frontières au niveau de la finance et au sein de laquelle les dérèglements climatiques touchent aussi bien les pays riches que les pauvres, certains désirent-ils aujourd’hui dresser des murs, fermer les frontières, se recroqueviller dans leur « chez soi » ? Pourquoi, à notre niveau, dans notre vie quotidienne, préférons-nous parfois, nous aussi, nous limiter, abandonner nos rêves, nous fermer à la découverte, nous cantonner à nos opinions, nos préjugés, refuser de partir à l’aventure ?

Pour nous plonger au cœur de cette quête passionnante et salutaire, nous vous ferons entendre les voix des artistes qui, par essence, désirent transcender les limites, refusent les interdits arbitraires et créent, en toute liberté, parfois jusqu’à l’extrême. Symboliquement, Montaigne ouvrira cette saison, puisque ce penseur de la Renaissance a questionné et relativisé tous les dogmes du Moyen-Âge et a ainsi ouvert les portes de notre modernité, confiant à l’homme les clefs de son destin. En réfléchissant sur sa condition humaine et en questionnant son temps, il a redonné vie à l’esprit critique et fait voler en éclats les interdits artificiels de son époque.

Refuser les limites, c’est aussi la voie choisie par Camille Claudel, follement éprise de Rodin, qui cherche à libérer la sculpture de ses carcans académiques. C’est la démarche des Libertins du XVIIème siècle, tel Dom Juan qui, par sa pensée et ses actes, bouleverse les esprits bien-pensants de ses contemporains. Plus près de nous, ce sont trois pianistes de génie, Pierre-Alain Volondat (1er lauréat du concours Reine Elisabeth 1983), Renaud Patigny (meilleur pianiste belge de Boogie) et Renaud Crols qui s’associent pour faire bouger les notes du Classique et du Boogie. Shakespeare, Hugo, Les Beatles, … seront aussi des nôtres dans ce fabuleux parcours et, avec d’autres artistes, nous questionnerons le pouvoir de l’argent, l’autisme, notre peur du terrorisme, notre sexualité … tout cela en mariant humour, intelligence et plaisir.

Nos expositions seront autant d’incitations à poser un regard neuf sur les paysages lointains (Tibet) ou proches avec l’Ardenne Mystérieuse. Nos stages et ateliers permettront à tous les participants de révéler leur créativité, de relever des défis artistiques nouveaux qui incitent à se dépasser. Le théâtre scolaire sensibilisera les jeunes aux problèmes de société comme le harcèlement et les réseaux sociaux, l’insertion professionnelle tandis que les enfants de l’Ecole Croix-Blanche repousseront leurs limites en créant un spectacle théâtral qu’ils présenteront en scolaire et en tout public. Nos conférences tenteront de proposer des alternatives au pouvoir de l’argent, à l’accumulation exponentielle des déchets, …

Vous le voyez, cette saison encore, nous avons choisi de militer et nous ne limiterons ni votre intelligence, ni votre créativité, ni votre cœur !

Belle saison à toutes et tous !

Alain Thomas