Un grand cri d’amour

Mardi 17/12/2019  –  20h00
Option lundi 16/12/2019  –  20h00

Ecrite au vitriol par Josiane Balasko, cette pièce de boulevard moderne ne fait pas dans la modération et c’est un cri délirant qui animera le plateau pendant près de deux heures. L’œuvre s’articule autour de deux artistes sur le retour : Gigi et Hugo. Ils se sont aimés, ont connu le succès mais se sont séparés et ne peuvent plus se sentir. Impossible de les rapprocher ? Peut-être pas ! Un gérant de théâtre parisien en panne d’actrice a l’espoir de les réunir sur scène dans une pièce à l’image de leur couple désuni. Le cadre est planté. La colère, l’exubérance, l’alcool, le tabagisme vont dominer les premiers actes.

Vêtue en tigresse, Natasha Amal, qui reprend le rôle de Gigi, déboule tel un pitbull pour donner la réplique à Alain Leempoel tout aussi furieux de devoir jouer avec cette « has been ». Le choc de leur rencontre va s’étendre à tout le plateau et contaminer ainsi les personnages de l’impresario et du metteur en scène, débordés par une telle tempête.

Une pièce du feu de Dieu, à l’ironie mordante, admirablement interprétée par des comédiens pleins de talent qui s’en donnent visiblement à cœur joie.

Mise en scène : Daniel Hanssens
Avec Natasha Amal, Alain Leempoel, Pierre Pigeolet et Bernard Cogniaux
Une coproduction de Panache Diffusion et du Théâtre Royal des Galeries

Adultes  18 €  –  Moins de 26 ans  14 €  –  Moins de 12 ans 9€
Pass/Abo :  Adultes  16€  –  Moins de 26 ans  12€  – Moins de 12 ans  9€