Villa Dolorosa 27 & 28/04

Mercredi 27 et Jeudi 28/04/22 – 20h00

A chaque fois qu’il se lance dans une mise en scène et dans la conduite d’acteurs, Georges Lini amène cette touche personnelle, cette intelligence du texte qui rend accessible et jubilatoire toute œuvre de théâtre. Ici, il nous propose Villa Dolorosa, un « Tchekhov contemporain » écrit par Rebekka Kricheldorf. Un texte vivant, violent et parfois cru car il met aux prises une fratrie désabusée. C’est l’histoire d’une famille, dont le patronyme est déjà une ironie du sort ! Baptisés Freudenbach (ruisseau de joie), Irina, Macha, Olga et André doivent leurs prénoms à des parents russophiles admirateurs de Tchekhov. Issus d’un milieu très cultivé, sœurs et frère se rendent amèrement compte que toute cette culture ne leur est d’aucune aide puisqu’à l’ère du matérialisme effréné, il n’y a plus de place pour l’utopie. Dès lors, leur vie s’écoule de manière insipide, leur travail ne les motive guère, leur vie de couple s’étiole, leurs rêves se cognent à leurs obligations de parents, à la nécessité de gagner leur vie. Une atmosphère aussi tendue qu’en plein Covid ! Pourtant, si le sujet semble pesant, la pièce est un véritable tourbillon dans lequel excellent les comédiens (salués par le prix de la critique) sous la direction de Georges Lini (December Man, Tailleur pour Dames, …). Ils réussissent à happer le spectateur dès les premières scènes et le tiennent en haleine jusqu’au dénouement final. Un moment théâtral d’exception qui clôture cette saison 2021/22.

Mise en scène : Georges Lini
Avec : France Bastoen, Anne-Pascale Clairembourg, Isabelle Defossé, Thierry Hellin, Nicolas Luçon, Deborah Rouach

Adultes  18€  –  Moins de 26 ans  14€  –  Moins de 12 ans 9€
Pass/Abo :  Adultes  15€  –  Moins de 26 ans 12€  – Moins de 12 ans  9€